Vous êtes ici : Accueil / Livres / Services / Coups de coeur

Coups de coeur

Retrouvez sur cette page les coups de coeur lecture des bibliothécaires de BiblioJette. De quoi vous donner envie de faire de nouvelles découvertes littéraires.

Juin 2019

 

Les Sentiers des Astres (vol. 3) Meijo - Stefan Platteau

Coup de cœur bibliothécaire

Continuation de sa saga Indo-nordique, Meijo poursuit les pérégrinations de la compagnie du Barde Fintan Calathynn à la recherche du roi-diseur, le long de la rivière Framar.

Stefan Platteau emmêle avec gourmandise ses différentes lignes narratives, au point de donner le tournis. Pour autant, le récit est d’une limpidité renversante, narré avec une langue délectable, prouvant que la langue francophone est tout à fait capable de se frotter à des sagas de fantasy, dépassant d'ailleurs souvent les maîtres anglo-saxons dans le fond comme dans la forme.

Piochant autant dans les mythologies nordiques qu’hindoues, l’auteur souffle le chaud et l’effroi en permanence. La magie se fait ici vicieuse, souvent à double tranchant comme une technologie complexe dont on aurait oublié le mode d’emploi. Ce thème est d’ailleurs un des fils rouges passionnant qui traverse le destin des différents personnages.

Le montage croisé des différentes histoires qui achèveront de se rejoindre – pas moins de quatre ! – montre toute l’ambition de l’auteur belge. Une œuvre de fantasy qui compte déjà parmi les plus complexes et passionnantes du genre et qui ne doit sa relative discrétion qu’à son origine Bruxelloise. Un comble !

La balafre - Jean-Claude Mourlevat

Coup de cœur du club ados

C’est l’histoire d’Olivier qui habite une ville : S, mais il déménage dans la Goupille pendant la Deuxième Guerre mondiale. Il va commencer à voir des apparitions fantastiques de fantômes et fera tout pour qu’ils puissent reposer en paix. Il y a du suspense mais pas d’horreur. Attention, il faut bien lire l’épilogue car il explique tout et fait monter d’adrénaline. Il s’agit de trahison, de méchanceté et de haine qui peuvent amener à la mort.
Loutchia

J’ai bien aimé le thème de la Deuxième Guerre mondiale vue de façon moins triste qu’Anne Frank, etc. C’est une autre approche. Ce sont des gens très proches qui se trahissent pour des trucs tout bêtes.
Yaëlle

Je préfère la fantasy au fantastique, mais contrairement à d’autres romans celui-là passe très bien.
Joséphine

Avril 2019

 

T.Rex superstar : l’irrésistible ascension du roi des dinosaures - Jean le Loeuf

Coup de cœur bibliothécaire

Star incontestée de la saga ciné-paléontologique Jurassic Park, le Tyrannosaure Rex a conquis le public en moins d’un siècle. Décortiquant la vision changeante des dinosaures par le grand public à travers cette figure iconique, le paléontologue Jean le Loeuf disserte avec humour sur le rapport paradoxal que nous entretenons avec ce lointain passé.

Car si le T.Rex est le chouchou des dernières décennies, il n’est pas le seul à avoir traversé médiatiquement les hautes sphères. En leurs temps Mégalosaure et Iguanodon, tout comme le Plésiosaure et le Tylosaure, ont été mis sur le devant de la scène dans des combats titanesques, allégories à peine dissimulées des préoccupations de l’époque.

Une dernière partie se recentre sur les découvertes récentes autour des Tyrannosauridés, qui étaient-ils, comment vivaient-ils, carnivores ou charognards, à écailles ou à plumes ? Une étude passionnante, narré avec une faconde guillerette et qui vous amènera à traverser les abîmes du temps…

Le pays des contes - Eoin Colfer

Coup de cœur du club ados commenté par Yaëlle et Laureline

Tout ce qu’on vous a raconté sur les contes existe et chaque royaume est réel. C’est une série où il y a un fil conducteur qui fait que c’est mieux de lire les différents tomes dans l’ordre. Mais ce qui est chouette c’est  que dans chaque tome il y a un nouveau suspense et il se résout au cours du roman. On ne doit pas attendre la fin de la série pour avoir toutes les résolutions. Il y a deux personnages principaux : des jumeaux, Alex et Conner. L’héroïne est très intelligente.

Février 2019

 

Magnus Chase (série) - Rick Riordan

Coup de cœur du club ados commenté par Laureline

J’aime vraiment beaucoup cet auteur. Les histoires de mythologie, de religions polythéistes. Dans cette série, on parle de Dieux normands. Un enfant SDF vit dans les rues de Boston. Il est le fils d’un Dieu. Magnus va s’engager dans une quête pour sauver le monde et trouver l’épée de l’été et empêcher un loup super puissant de provoquer le « Ragnarok ». L’histoire commence le jour de la mort du héros. C’est une manière étrange de commencer un roman.

Il y a des liens avec les personnages Percy Jackson et Anaëlle Chase de la série Percy Jackson.

Un monde sauvage - Xavier-Emmanuel Petit

Coup de cœur du club ados commenté par Meryem

Ce livre n’est pas mon genre habituellement, mais la couverture (le tigre) m’a attirée ainsi que le résumé derrière et au final, le livre m’a plu.

L’histoire se passe dans la taïga, en Sibérie. C’est l’histoire d’une fille, Felitsa, qui raconte sa vie. Elle vit avec ses parents et son petit frère. Celui-ci chantonne, il ne parle pas. Sa maman est « garde-forestière ». Elle protège les animaux et surveille les braconniers (qui tuent pour avoir les peaux des animaux). La fille et sa mère vont rencontrer un tigre. C’est rare ! Le tigre – qui est en fait une tigresse – a deux petits, l’un blanc avec les yeux bleus et l’autre orange. Elles vont étudier leur comportements et les surveiller car elles pensent que les braconniers vont être intéressés. Ce qui est étrange : alors que le petit frère ne va jamais avec elles, il va dessiner une scène avec les tigres alors qu’il n’était pas sensé être là. C’est une histoire qui semble banale car je lis plutôt du fantastique, mais finalement ce n’est pas si banal. Suspense : Felitsa a une meilleure amie or le père de celle-ci est braconnier…

On voit tout à travers les yeux de Felitsa et c’est très prenant.

Décembre 2018

 

‘Le Couvent des Damnés’ - Minoru Takeyoshi

Coup de cœur manga de bibliothécaire

Allemagne, 16e siècle. La chasse aux sorcières enflamme l’Europe, semant moult victimes sur son passage. Sage-femme, la mère adoptive d’Ella fait partie des martyrs de l’époque. Ella décide de se venger de l'Église qui a exécuté la seule personne qu’elle aimait. Mais comment faire quand on est envoyée dans un couvent où la pratique de la torture et de la mutilation sanctionne le moindre manquement à une étiquette rigoriste ? Ella a sa solution : devenir encore plus monstrueuse que ses bourreaux !

Ce titre coup de poing mélange contexte historique trouble et une bonne dose d’horreur pure – en même temps avec l’inquisition c’est dans l’ordre des choses – pour un impact maximal. La claustrophobie s’ajoute à la paranoïa constante pour mettre les nerfs des personnages à rude épreuve dans un huis-clos inquiétant où les masques et les faux-semblants ne cessent de s’enchaîner... Et où la mort peut surgir sans prévenir au détour d'un couloir.

Cette plongée dans un pieux enfer est servie par un découpage nerveux et une atmosphère délétère. À réserver aux lecteurs qui ont le cœur bien accroché, certaines scènes ne manquant pas de piquant…

‘Black Bird’ (2 tomes) - Anna Carey

Coup de cœur du club ados commenté par Meryem

Une fille se réveille dans les rails du métro. Elle ne se souvient de rien. Dans son sac elle voit un message qui lui dit d’appeler un certain numéro mais pas la police.

C’est un roman d’action mais dans la réalité. Avec des courses poursuites et elle écrit tout ce qu’elle vit.

Les nombrils (série BD) - Maryse Dubuc et Delaf

Coup de cœur du club ados

C’est une ado de 15 ans, Karine, qui est mal dans sa peau et sans confiance. Elle est entourée de deux pestes qu’elle considère comme ses amies mais qui vont lui jouer plein de coups. Elle va tomber amoureuse mais les pestes vont tout faire pour les séparer.
Marcia-Lisa

On voit dans les histoires l’évolution de chaque personnage. On voit comment les deux pestes deviennent des pestes.
Nadia

Novembre 2018

 

‘Assassination Classroom’ - Yusei Matsui (manga et animé)

Coup de cœur du club ados

C’est de l’action. Une sorte d’alien arrive sur Terre et dit qu’il va la détruire. Il est prof dans une école. Le gouvernement va essayer de tuer le prof. Mais pourquoi veut-il détruire la terre, c’est un mystère. Presque tout le monde sait qu’on ne va pas arriver à tuer l’alien car il est trop rapide. Il va tellement vite qu’on ne le voit pas passer (impression de téléportation). Ses autres caractéristiques : il est jaune, a une drôle de forme (il a plein de tentacules) et s’appelle Koro. Il est sympa quand même. Ce qui est chouette, c’est qu’il n’y a pas qu’un seul héros. Toute la classe va s’attacher à ce professeur.
Marion

Un des meilleurs graphismes, un des plus détaillés dans les mangas que j’ai lus. Il y a – chez le personnage principal - de grands sourires, des émotions, c’est animé. Il n’y a pas trop d’action, un peu de romance, il y a des gens qui meurent mais pas trop. Les profs sont des assassins qui apprennent aux élèves à tuer. Les classes sont organisées selon une hiérarchie : les 4 premières classes (A-B-C-D) sont dans un grand bâtiment alors que la 5ème classe (E) est à l’écart dans une colline et il y a plein d’embuscades entre elle et le bâtiment principal. C’est la classe des « cancres » et ils doivent rester inférieurs. Avec les techniques d’assassinat qu’ils ont apprises, ils commencent à tenir tête aux autres. Pourquoi j’aime ? Il y a de l’action, de l’amitié, des assassinats, de l’humour.
Yaëlle

‘Les éveilleurs ‘(4 tomes) - de Pauline Alphen

Coup de cœur du club ados (Joséphine)

L’histoire se passe dans un futur moyenâgeux. Un frère et une sœur savent se parler par télépathie. Leur mère a disparu quand ils avaient 3 ans. Ils vivent dans un « château », autour d’un phare, et leur père, qui gouverne le village est appelé « Le Duc ». L’action apparaît surtout dans les 100 dernières pages : le château prend feu. Le père et le frère restent dedans. Sont-ils morts ? La fille veut aller aider mais on l’en empêche. J’ai aimé car c’est de la fantasy, il y a aussi du surnaturel (fées – anges). Les personnages sont attachants. Dans les tomes suivants, on va suivre l’histoire des autres personnages.

‘Misty : anthologie’ - Pat Mills, Wilf Prigmore & autres…

Coup de cœur BD de bibliothécaire

Créé pendant le déclin des magazines de comics, dans les années 80, le titre Misty proposa des récits fantastiques orientés pour un lectorat plutôt féminin. Les éditions Delirium réunissent dans cet ouvrage un échantillon de nouvelles graphiques emblématiques de la publication.

Pouvoir télékinésiques, dimension parallèle dominée par le 3e Reich, sorcellerie ou fugue psychogénique, tout cela renvoie aux grands thèmes de la SF et du fantastique le plus débridé, le tout enluminé par un trait élégant, accentuant le ressentit des personnages.

Une BD qui témoigne de la richesse du médium outre-Manche, autant par la variété de titres – dont peu ont atterri sous nos latitudes – que par l’amplitude du lectorat visée.

Avec ses graphismes particuliers, ses mises en page aérées et ses histoires plus complexes qu’elles n’en ont l’air, Misty propose un panel de tons impressionnant et prouve que l’ont peut s’adresser aux adolescentes sans passer par la case « bluette », ce qui n’est pas la moindre de ses qualités.

‘The Unwritten : entre les lignes’
Scénario : Mike Carey & Peter Gross ; dessin : Peter Gross

Coup de cœur de bibliothécaire
 
Disparu depuis des années, l’auteur Wilson Taylor – créateur de la série comptant les aventures du petit sorcier Tommy Taylor – a confié un fragment de l’aura de sa création à son fils Tom Taylor dont il s’est inspiré pour son grand-œuvre. Lors d'une convention, Tom Taylor est pris à partie par une fanatique qui l'accuse de fraude. C'est peu après cette désagréable rencontre que la réalité de Tom Taylor  se lézarde…

Pastichant le succès d’un petit sorcier bien connu les scénaristes de cette série vertigineuse composent un récit dense aux nombreux rebondissements et questionnements sur l'influence des histoires sur notre quotidien. Dissertant  sur l’évolution de la pensée, les auteurs instillent une réflexion philosophique passionnante sans négliger pour autant d'offrir aux lecteurs de grands moments de suspens.

Embrassant la totalité du champ littéraire américain et européen, les auteurs abordent le fantastique gothique, le symbolisme ou la littérature jeunesse, rattachant chaque chapitre à une œuvre séminale. Roman graphique fonctionnant comme une boîte gigogne, foisonnant mille-feuilles narratifs, The Unwritten n’en est pas moins d’une rare limpidité dans sa forme.

Un chef-d’œuvre du comics, à placer à côté du Sandman de Neil Gaiman…

Octobre 2018

 

'Malo De Lange, fils de voleur’ - Marie-Aude Murail

Coup de coeur du club ados

Un petit garçon orphelin est dans un hôpital. Un jour, deux dames viennent pour adopter une petite fille. Comme il n’y en a pas, elles adoptent le petit garçon. En lui donnant le bain, elles découvrent tatouée sur sa peau une fleur de lys. La fleur des bagnards. On lui apprend les bonnes manières car il est très turbulent. L’abbé (qui l’avait recueilli au départ) dit avoir retrouvé ses parents. Ceux-ci viennent et le père « supposé » le prend et l’enlève. Ils rentrent chez eux et l’enfant est enfermé dans le grenier. Il se cache dans une malle pour faire croire à une évasion. Le garçon s’enfuit dans un village où il a vu une femme se faire torturer. Le « tortureur » ce sont ses « parents ». Il part à Paris pour retrouver ses vrais parents et il lui arrive plein d’aventures.

Omaha Danseuse Féline (tome 1) - Kate Worley et  Reed Waller

Coup de cœur de bibliothécaire

La BD érotique a souvent mauvaise presse, pourtant à bien s'y pencher, il y a des perles qui sortent du lot. La richesse scénaristique et le dessin aussi sobre qu’expressif d'Omaha hissent ce titre au nombre des réussites du genre. Pendant 20 ans, les auteurs auront eu cœur à tisser une intrigue solide supportée par des personnages attachants. La série fut d’ailleurs récompensée par un Eisner Award, une remarquable exception pour ce type de récit.
Nous suivons donc la vie de « Omaha », une danseuse de charme de Mipple-city – une ville imaginaire de la province américaine – dont les déboires sentimentaux se mêleront aux manipulations politiques d’un entrepreneur ambitieux qui souhaite faire main-basse sur la ville… Dissertant autant sur la sexualité que sur la liberté d'expression, Omaha est une de ces œuvres généreuses alliant une forme dépouillée, mais efficace, à une thématique d’une brûlante actualité. Le dessin animalier renforce l’expressionnisme des personnages, donnant plus de force aux nombreuses scènes érotiques.
Une BD certes pour adulte, mais qui possède bien plus de cœur et d'esprit que nombre de ses consœurs (pour aller plus loin : www.psychovision.net).

Septembre 2018

 
Couverture : Archie Greene et secret du Magicien

‘Archie Greene' (3 tomes) -  D.D Everest

Coup de cœur du club ados

Archie Greene habite seul avec sa grand-mère. Son père et sa mère sont morts. A 12 ans, il apprend qu’il a une famille : des cousins, une tante, un oncle. Et il part vivre avec eux. Il apprend qu’il existe une bibliothèque magique à Oxford et il part travailler dans cette bibliothèque comme relieur. Il aide aussi à ranger les livres, etc. Là, il apprend qu’il est « chuchoteur » c’est-à-dire qu’il sait parler aux livres. Il comprend alors qu’il y a des livres méchants, qui essaient de nuire. Ce sont des livres de magie qui contiennent l’âme de leur créateur et ceux-ci essaient de sortir des livres. Archie Greene va essayer de les empêcher et de les faire « re-rentrer » dans les livres.

Août 2018

 

‘Le Cycle de Hain. Tome 1 : le monde de Rocannon’
Ursula K. Le Guin

Coup de cœur de bibliothécaire 

Envoyé en reconnaissance sur une planète perdue du système de Fomalhaut, l’ethnologue Rocannon a pour mission d’établir quelle est la civilisation la plus avancée parmi les cinq qui peuplent cette terre avant d'y installer une ambassade… Mais les ennemis de « la Ligue de tous les Mondes » ont aussi des vues sur cet endroit, et Rocannon va devoir entreprendre une odyssée pour prévenir les siens du danger…

À partir d’un principe simple : les communications sont instantanées, mais le voyage dans l’espace demande des années, voire des siècles, Le Guin élabore avec ce premier texte les grandes lignes d’une science-fiction subtile qui demeurera sa marque de fabrique. La poésie technologie se marie aux contes et légendes, le tout enrobé dans une langue évocatrice d’une beauté incomparable.

Décédée cette année, Ursula K. Le Guin était une des plus prestigieuses voix de la SF au féminin dont les récits ont toujours abordé des thèmes philosophiques, centrés sur la condition humaine et son rapport conflictuel avec son environnement. « Le Monde de Rocannon », par son style imagé et sa profondeur constitue une bonne porte d’entrée aux écrits de cette grande dame de la littérature américaine.

‘Mort Cinder : l’intégrale’
Scénario : Oesterheld ; dessin : Alberto Breccia

Coup de cœur BD de bibliothécaire

Les éditions Rackham ont eu la bonne idée de ressortir les œuvres d’Alberto Breccia, un grand nom de la BD argentine dont le graphisme particulier, tout en ombres tranchées, sublime les récits fantastiques de Oesterheld, un de ses scénaristes attitrés.

Mort Cinder nous narre la rencontre du personnage éponyme, un immortel, avec Ezra Winston, un vieil antiquaire londonien. Poursuivi par les « hommes aux yeux de plomb » cherchant à s’accaparer le pouvoir de Mort, les deux amis devront user de toutes leurs ruses pour leur échapper…

Si les premières histoires peuvent surprendre à cause du format italien – un stigmate issu des magazines de prépublications de l’époque – le dessin de Breccia nous entraîne rapidement dans une ambiance gothique oppressante ou l’inquiétude jaillit des petits détails tandis que la succession des siècles flirte avec le vertige métaphysique.

Une très grande BD qui a bénéficié d’une restauration en bonne et due forme pour retranscrire toute la puissance d'un esthète de l’encre de chine…

‘Le buveur d’encre’
Eric Sanvoisin et Martin Matje

Coup de cœur de bibliothécaire jeunesse

Est-il possible de boire un livre ? Odilon va le découvrir en observant un homme mystérieux, très mystérieux… Un petit roman d’aventures qui montre un attrait différent -- plutôt fantastique – pour les livres. Il est publié dans une collection adaptée aux enfants dyslexiques grâce à sa police de caractère particulière, des découpages syllabiques en couleurs et une mise en page du texte spécifique. La bibliothèque de Jette développe petit à petit un rayon de livres adaptés à cette difficulté. Certains sont sous forme d’album, d’autres de roman.

Juin 2018

 
(couverture) Tu comprendras quand tu seras plus grande

‘Tu comprendras quand tu seras plus grande’ 
Grimaldi Virginie

Coup de cœur de bibliothécaire

Une jeune psychologue fragile mais pleine d’humanité prend la décision de travailler avec des personnes âgées, suite à des pertes familiales et autres problèmes. Ce changement professionnel spontané et non prévu va bouleverser son regard sur la vie. On s’attache à chaque personnage avec des moments de détente et de rires. Une belle histoire d’humanité.

(couverture) L'histoire d'Helen Keller

‘L’histoire d’Helen Keller’
Lorena A. Hickok

Coups de cœur du club ado lu par Loutchia

C’est l’histoire d’une petite fille, aveugle, sourde et muette. C’est comme si elle était dans le noir constamment. Elle ne se comporte évidemment pas comme les autres enfants. C’est très compliqué pour elle et pour ses parents. Arrive une femme qui va essayer d’apprendre à Helen à se comporter plus comme les autres enfants. Elle va l’aider à apprendre avec l’odorat et le toucher. Mais ça reste très compliqué. Le roman raconte l’histoire de la petite fille et de cette femme extraordinaire.

Le souffle de la pierre d’Irlande (tomes 1-5)
Eric Simard

Coup de cœur Club Ado lu par Loutchia

C’est du fantastique. C’est l’histoire d’un garçon dont le père a disparu. C'est ce que la mère pense... Ils partent des mois en Irlande sur ses traces, mais aussi pour poursuivre sa quête : retrouver une émeraude unique. On ne sait pas tout de suite ce qu’elle a de particulier  mais on a des indices petit à petit. Puis on découvre qu’il y a un traître qui s'est mêlé à l'aventure. La fin du premier tome et le début du deuxième sont étonnants : très inattendus et parfois choquants. C’est une série pleine de surprises !

(100 jours en enfer) couverture

‘Cherub’ (série)
Robert Muchamore

Coups de cœur du club ado lu par Korab

Un garçon, James Adams, devient agent secret pour une organisation secrète qui n’engage que des enfants. Le but est d’infiltrer des groupes terroristes et donner un maximum d’informations à cette organisation pour qu’ils viennent arrêter les méchants. Il y a beaucoup d’aventures dans cette série. On peut se poser une question : pourquoi choisir des enfants et pas des adultes comme agents secrets ? Car on ne soupçonne pas les enfants.
Il y a d’autres séries du même genre à conseiller : Alex Rider de A. Horowitz et les Henderson Boys de R. Muchamore